Les beaux jours reviennent ce qui annonce le début de la saison de triathlon. Licencié depuis 2003 dans cette discipline je participais régulièrement à des épreuves dans les formats Sprint, Courte Distance voir Moyenne Distance.

Mais il me fallait absolument participer au format mythique de l'Ironman.

L'enchaînement des disciplines pour un Ironman est:

- 3,8 km de natation

-180 km de vélo

-42,195 km de course à pied, soit un marathon

Avec 3 autres membres du club nous avons décidé de participer à l'épreuve de Nice le dimanche 19 Juin 2005.

Inscrit au mois de Décembre j'essaye alors de suivre un entraînement me permettant d'aborder l'épreuve dans de bonnes conditions, pas évident avec les déplacements pour le boulot.

Nous arrivons à Nice le Jeudi de manière à profiter un peu de la ville et d'être reposés du trajet depuis Lille.

Commencent alors les formalités comme la prise des dossards et la pasta party de la veille qui franchement n'était pas terrible: speaker inaudible et plats froids.

Le jour J est arrivé, départ à 6h30, et oui, il faut être matinal. La météo est au très beau temps, il fera jusqu'à 35°C.

Ayant décidé d'assurer une natation sans bousculade je me place sur le côté du peloton de 1262 concurrents et plutôt sur l'arrière laissant ainsi les bêtes de natation devant.

natation_nice

La natation est à l'australienne, cela signifie une sortie de l'eau à mi-parcours pour effectuer quelques pas sur la plage avant de replonger dans la mer pour une deuxième boucle. L'eau est à 22°Cet calme, agréable.

Bilan:1h12min, aucune raison de se plaindre.

Ensuite 180 km dans l'arrière pays niçois sous le cagnard, l'approvisionnement en eau sur certains postes de ravitaillement étant réduit les participants se rabattent sur les fontaines. Quelle chaleur! Le parcours est assez vallonné, ce qui ne facilite pas la progression. Retour sur Nice après 7h29min sur la selle.

Num_riser0013

Ce n'est pas fini maintenant il me faut parcourir 4 mêmes boucles sur le front de mer. Que les jambes sont lourdes, nous nous croisons entres amis du même club et chacun s'encourage. Le marathon est bouclé en 5h05min, pour comparaison mon record au marathon est de 3h03min.

IMGP0109

Je passe donc la ligne d'arrivée en 13h48min, heureux d'avoir terminé cette épreuve que j'abordais pour la première fois. Mais comment fait Hervé Faure pour terminer en seulement 8h49min? Il ne doit être fait comme le commun des mortels.

Nous pouvons revenir sur Lille satisfaits, tous les quatre nous avons terminé l'épreuve, la tête remplie de souvenirs.